Samantha Barroero :

Passeuse d’art

Chargée d’expositions et de projets culturels, directrice artistique de la Fondation Brownstone – collection itinérante, actions sociales et humanitaires en faveur de la culture et de l’art actuel, participation aux biennales de la danse, de l’architecture et des arts plastiques de la Havane –, co-fondatrice des FlyingDinners® avec la sommelière Linda Grabe – repas joyeusement dédiés à la création contemporaine et à la production viticole –, Samantha Barroero situe son action au croisement de la galerie et de l’institution. Historienne et critique d’art, titulaire d’un DESS d’ingénierie culturelle, elle s’inscrit dans une démarche de conseil aux artistes, de gestion d’actions culturelles originales et ambitieuses.

Linda Grabe :
Sommelière-éthyliste

Les 4,7 kg de sa naissance l’avaient sans doute déjà destinée aux futurs plaisirs de la belle ivresse. Sourde à ces signes, Linda s’est égarée dans des études de droit pour faire comme tout le monde, et, pour être bonne à marier, a suivi l’Ecole du Louvre.
Après des années d’ errance jubilatoires dans la galerie d’art contemporain Air de Paris, son destin l’a rejoint et le vin s’est définitivement imposé comme art de vivre.
Avec l’ambition modeste qui la définit, elle décide en 1997 d’apprendre aux Hong-kongais la civilisation du vin. Mais la conversation est limitée et l’incompréhension est grande…

Depuis son retour à Paris, les rencontres suscitées ou hasardeuses se sont succédées. Dans l’ordre : elle intègre l’Ecole de dégustation Grains Nobles où défile toute l’élite de la viticulture française. Elle y rencontre François Mauss, organisateur du Grand Jury Européen et commencent alors deux années de voyages et de dégustations à travers le monde qui lui permettent d’étalonner et de parfaire son goût pour l’excellence du vin. Rappelée à l’ordre par sa banquière, elle décide d’en faire sa profession : études en Bourgogne et en Champagne où elle rencontre Pierre Anderegg, propriétaire du Bubbles, qui lui propose le métier de sommelière qu’elle exerce encore aujourd’hui comme conseil. C’est ainsi que Jean-Georges Vongerichten lui a laissé la liberté de créer pour l’ouverture du Market une carte « furieuse » (Guide GaultMillau 2003) où les vins français et étrangers sont mélangés et classés par type de goût. La présentation est remarquée et a été reprise depuis par certains restaurateurs. De 2002 à 2006, elle intègre le Comité de Dégustation de la Revue du Vin de France. Pendant 3 années, elle est aussi chargée au sein de la Maison Richard de créer une sélection de vins. Son ambition : décloisonner la consommation du vin, que le meilleur soit bu par le plus grand nombre . En 2005, voulant faire profiter ses amis de ses découvertes du vignoble, elle crée son site www.lindaboie.com . Elle rédige ensuite avec Valérie de Lescure un livre qualifié par la presse de « drôle et pertinent », au titre engageant de « Dis-moi qui tu es, je te dirai quel vin boire », une galerie de portraits de buveurs parue aux Editions Solar en Septembre 2007. Pas avare de son temps , elle signe des portraits de vins dans la revue épicurienne Le Miam. De 2007 à 2009 elle collabore en tant que consultante pour les Hôtels Le Méridien (LM Founding Members) pour y développer une vision intimiste du vin. En Septembre 2010, elle lancera son activité SOS Sommelière pour les restaurants parisiens en panne de sommelier et signe son deuxième livre, tout simplement intitulé « Livre de Cave » publié par les Editions Gründ. En 2011, une nouvelle pièce au puzzle avec la création de FlyingDinners® en collaboration avec Samantha Barroero. Les FlyingDinners® sont des repas uniques et itinérants joyeusement dédiés à la création artistique contemporaine et la production viticole. Affaire à suivre.